Share this page Print this page Add this page to my favourites Recommend this page to a friend Increase fontDecrease font

Your search

Pertinence : 5 %

Atlantique nord-est

La convention OSPAR est l’une des conventions régionales les plus actives. Ses productions de méthodes, d’analyses, de listes sont souvent utilisées dans les politiques européennes. L’Agence est donc pleinement mobilisée pour suivre et alimenter ses travaux, en appui au ministère du Développement durable et au ministère des Affaires étrangères.

Pertinence : 5 %

Appel à projets

Appel à projets de recherche : étude des pressions et impacts des activités humaines sur les habitats benthiques côtiers pour la mise au point d’indicateurs et de protocoles de surveillance de l’état écologique de ces habitats.

Pertinence : 5 %

Plan d’action pour le milieu marin : consultation du public sur l’avenir de l’eau et des milieux aquatiques

Cinquième et dernier élément des plans d’action pour le milieu marin qui visent, pour chaque sous-région marine, à réaliser ou à maintenir un bon état écologique des eaux marines au plus tard en 2020, les programmes de mesures font l’objet d’une consultation du public à compter du 19 décembre 2014 jusqu'au 18 juin 2015.

Cette consultation est lancée conjointement avec la consultation sur les schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) et les programmes...

Pertinence : 5 %

Exploration des canyons de Méditerranée

Le programme «Canyons de Méditerranée» piloté par l’Agence de novembre 2008 à août 2010 est certainement l’opération la plus ambitieuse jamais menée pour améliorer la connaissance de ces vallées sous-marines. Les canyons forment des habitats essentiels à la compréhension et à la gestion de la biodiversité des zones côtières et du plateau continental. Pour les scientifiques et les gestionnaires, les campagnes MEDSEACAN et CORSEACAN répondaient à un besoin important de combler le manque de connaissances...

Pertinence : 5 %

Oiseaux et mammifères marins en métropole

En 2010, l’Agence et ses partenaires ont lancé un programme de collecte de données sur les oiseaux et les mammifères marins dans les eaux métropolitaines françaises pour répondre à deux enjeux dans le cadrede la mise en œuvre du réseau Natura 2000 en mer :
1) identifier des zones d’importance pour les oiseaux marins et les mammifères marins d’intérêt communautaire au delà des 12 milles...

Pertinence : 5 %

L'état des lieux des eaux marines est disponible

En 2012 a eu lieu la première évaluation de l'état du milieu marin. Ce fût une étape primordiale dans la mise en œuvre de la directive-cadre stratégie pour le milieu marin (DCSMM).

Les résultats de cette évaluation sont aujourd'hui disponibles. Ils constituent une base pour la première actualisation de l'évaluation de l'état du milieu marin ; nouvelle étape vers l'objectif ultime de la DCSMM : atteindre le "bon état écologiques" de nos eaux.

Pertinence : 5 %

Antennes

L’Agence française pour la biodiversité est représentée sur les façades maritimes métropolitaines ainsi que dans plusieurs régions ultra-marines. Les antennes de façade maritime apportent leur appui aux différentes politiques publiques sur le milieu marin et contribuent à la coopération, à une échelle régionale. L’Agence est ainsi présente, au niveau maritime, en Méditerranée (Marseille), en Atlantique (Brest), en Manche (Le Havre), dans le Pacifique (Papeete, Polynésie française et Nouméa, Nouvelle-Calédonie) et dans les Caraïbes (Saint-Claude, Guadeloupe).

L’action...

Pertinence : 5 %

Contexte global

Avec 11 millions de km² principalement situés en outre-mer, la France possède le second espace maritime au monde, réparti sur trois océans. Elle héberge ainsi 10% des récifs coralliens, 20% des atolls, 6% des monts sous-marins. Ces milieux sont d’une grande richesse biologique. Ils supportent de nombreuses activités économiques dont le développement non maitrisé provoque des pressions sur les écosystèmes marins et les fragilise. La France est donc particulièrement concernée par ces enjeux.

Pertinence : 5 %

Intervenir dans les AMP

Contribuer au bon état des eaux marines : vaste ambition pour des aires marines protégées aux territoires plus ou moins étendus. En intervenant à leur échelle et à celle du réseau, les gestionnaires disposent d’un panel de moyens appelé à se développer avec la mise en place d’un véritable réseau d’AMP.

Pertinence : 5 %

Evaluer

Pour une gestion efficace d’un espace marin, quelle qu’en soit la taille, il est nécessaire d’évaluer son état écologique, et suivre son évolution. L’Agence des aires marines protégées met en œuvre des actions d’évaluation et de suivis, à différente échelle de l’aire marine protégée individuelle jusqu’à celle de l’ensemble des eaux sous juridiction française d’une région océanique.