Share this page Print this page Add this page to my favourites Recommend this page to a friend Increase fontDecrease font

Your search

Pertinence : 5 %

Règlementation énergies renouvelables dans les AMP

Selon la catégorie d’aires marines protégées, les projets de développement d’énergies marines renouvelables ne sont pas soumis à la même réglementation.

Pertinence : 5 %

PANACHE

PANACHE était un projet franco-britannique, financé par le programme européen INTERREG IV A Manche. Le projet visait à une meilleure protection de l'environnement marin de la Manche par la mise en réseau des aires marines protégées existantes.

Pertinence : 5 %

Réseaux d'échanges

L’Agence des aires marines protégées stimule la dynamique d’échanges techniques et de partage d’expériences entre les gestionnaires d’aires marines protégées et plus largement entre les acteurs du milieu marin. Dans ce domaine, elle a vocation à tisser des liens et partager l’information sur les enjeux de protection du milieu marin et des aires marines protégées.

Sur le plan national, elle assure l’animation du Forum des gestionnaires d’aires marines protégées qui regroupe plus de 80 membres représentants...

Pertinence : 5 %

Pacifique

Comment mettre en œuvre la gestion durable de l’espace maritime dans le Pacifique centre et ouest ? Comment coordonner les stratégies et les plans d’action des pays ?

PACIOCEA a pour ambition d’apporter des éléments de vision et de décision aux territoires.

Pertinence : 5 %

Partenariats

L’Agence s’ouvre au monde de l’entreprise à travers un partenariat avec le Cluster maritime français, association de promotion des métiers de la mer, dont elle est membre depuis 2010, ainsi qu’avec des entreprises mécènes.

L’Agence entretient en outre des liens étroits avec la communauté scientifique par le biais de partenariats multiples.

L’Agence au service de la préservation du milieu marin a noué également un partenariat avec France Nature Environnement et entretient des contacts réguliers avec la Fondation...

Pertinence : 5 %

Cluster maritime français

L’Agence des aires marines protégées a adhéré au Cluster maritime français, à la fin 2009. Le Cluster maritime français a été créé en 2005, par l’Institut français de la mer. La finalité du Cluster maritime français est de promouvoir la « place maritime française » et soutenir le développement des acteurs économiques du milieu marin, dans une finalité de développement durable. 

Pertinence : 5 %

Relations internationales

L’Agence appuie la participation de la France aux travaux des instances internationales œuvrant pour la protection du milieu marin, en réalisant des études techniques qu’elle prépare au niveau national ou en coopération avec des établissements de pays partenaires. Ces actions s’inscrivent dans le cadre de priorités définies par le ministère des affaires étrangères et européennes, et les ministères chargés de l’écologie et de l’outre-mer. La création de nouvelles aires marines protégées, notamment en haute mer,...

Pertinence : 5 %

Convention sur la diversité biologique

L’Agence des aires marines protégées joue un rôle dans l’application de la Convention sur la diversité biologique, en particulier dans le cadre des décisions adoptées lors de la Conférence de Nagoya au Japon en 2010 (Cibles d'Aichi). L’objectif 11 d’Aichi engage les États à créer 10% d’aires marines protégées d’ici 2020, la France s'étant pour sa part fixé un objectif plus ambitieux dans le cadre du Grenelle de la mer. Concernant les mesures de la...

Pertinence : 5 %

Partenariats internationaux

Les ministères en charge de l’application des conventions internationales ou des conventions régionales sur les mers s’appuient sur l’assistance technique de l’Agence des aires marines protégées.
Pour répondre aux exigences, l’Agence doit se fixer des priorités et s’organiser à différents niveaux d’intervention. Elle doit intégrer les réseaux techniques internationaux de l’environnement marin et développer des programmes de coopération technique avec des organismes étrangers partageant les mêmes objectifs de préservation et de gestion durable.

Pertinence : 5 %

Le Forum global des océans

L’Agence participe aux travaux du Comité Directeur du Forum global des océans. Le Forum Global des océans, des côtes et des petites îles a été mis en place à l’occasion du Sommet du Développement Durable de Johannesburg en 2002. Il a pour objectif de faire avancer l’agenda fixé par les Nations Unies pour la gestion durable des océans, du littoral et des îles. Le Forum Global est une réponse pour développer le dialogue intersectoriel, la...